Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 18:42

REGARDEZ les oiseaux du ciel

 

De si jolis oiseaux , une si belle leçon de Vie !

(un clic sur la photo pour découvrir ce pps)

Repost 0
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 14:17

PEINTURE DE SABLE dans le désert navajo

 

Lors de certaines cérémonies, les Navajos tracent sur le sol de leurs salles cérémonielles ( le hogan ) de vastes peintures qui sont tout à la fois des prières, des autels, des diagrammes magiques, des supports pour la méditation, des illustrations pour un enseignement sacré, des narrations pictographiques de mythes. Ces peintures sont exécutées à l'aide de sables de couleur et de pierres pulvérisées que l'ont tient dans la main droite et qu'on laisse lentement s'écouler entre le pouce, l'index et le majeur, en ligne nettes et précises - le blanc est de la craie, le jaune et le rouge proviennent de dépôts d'ocre, le noir est du charbon mélangé à du sable afin de lui donner une certaine consistance, le bleu ou plutôt le gris-bleu une mixture de noir et de blanc, le rose d'ocre et de blanc...Navajo sandpainting

Ces peintures ont entre un et six mètres de long, leur forme peut être ronde , carrée ou oblongue.

 

PEINTURE NAVAJO Sweat HouseCes peintures rayonnent à partir d'un centre à la façon d'un mandala, à quoi Jung les compara. Elles comportent des personnages : êtres surnaturels, et figures mystiques, placés aux quatre points cardinaux , ou en file, les uns à la suite des autres, presque toujours groupés par paires - hommes et femmes, vieux et jeunes - et également des représentations symboliques d'éléments sacrés: le soleil, la lune, l'éclair, le maïs, un arbre, une montagne, un serpent, un lac, des nuages, une ville, un champ, l' arc-en-ciel, des étoiles... Les peintures de sable correspondent à des chants, qu'elles complétent ou illustrent. Les sujets sont innombrables : toute la mythologie des Navajos. Le symbolisme des couleurs varie, mais en général, le blanc est l'Est, le jaune le Sud, le bleu l'Ouest, le noir le Nord. Les corps longilignes des personnages sont "peints" en marron, une mixture de rouge et de noir. Les Navajos commencent toujours par les pieds, car ils estiment bénéfiques les mouvements ascensionnels. Les vêtements sont travaillés un à un. Les êtres surnaturels portent le costume traditionnel pueblo, une sorte de kilt, et une large ceinture. Leur torse est généralement nu. PEINTURE DE SABLE Déesses arc-en-cielIls tiennent dans leurs mains des armes , des branches d'arbre, les symboles de leurs pouvoirs.

Des oiseaux et des nuages viennent les couronner. Parfois, l'Esprit de l'arc-en-ciel ( une bande multicolore en forme de fer à cheval) entoure la peinture en signe de protection. Ses pieds sont à une extrémité, et la tête et  les bras à l'autre. L'Est est ouvert et confié à la garde de l'Ours, ou de la Mouche, par exemple.

Les peintures de sable ont un rôle essentiellement thérapeutique. Elles entrent dans le cadre de cérémonies curatives. La cérémonie, par exemple, dite du " Chant de Salutation " dure neuf jours.

Les 4 premiers jours sont purifications et invocations des Esprits. Durant les 4 suivants, les esprits se manifestent. Le dernier jour est une sorte de consécration . Théoriquement la cérémonie n'a pour but que la guérison d'une seule personne. En fait tous les membres du clan participent ; ils en partagent les frais et bénéficient en retour de ses bienfaits.( ... )

 

PEINTURE DE SABLE NAVAJO lE le Peuple du CielLa peinture exécutée sur le sol, est une sorte de réceptacle, prêt à recevoir, à révéler les êtres surnaturels, à transmettre leur force. Les esprits surviennent lorsque la maître de cérémonie la saupoudre de pollen, l'entoure d'objets magiques, " d'objets de pouvoir " sortis de son ballot sacré, lorsqu'il plante des plumes sur sa circonférence , qu'il la sacralise.On introduit aors le malade dans la piéce, on le purifie de nouveau, on peint sur son corps les symboles des Esprits; on accroche une turquoise dans ses cheveux: elle représente l'homme intèrieur, l'essence indestructible que nous portons en nous. On prononce des incantations, et le malade reçoit  le pouvoir des Esprits, il communie , ne fait qu'un avec eux. De différentes parties de la peinture , on ôte un peu de sable dont on frotte son corps, particuliérement les endroits où il souffre. Les sables de couleur sont pressés sur sa chair, et la force surnaturelle des Esprits le pénètre. C'est une sorte de transfusion de forces magiques, dans laquelle les peintures de sable jouent un rôle de médium.

La derniére nuit se passe en chants et en danses. La fête - publique-  se déroule généralement sur un plateau désert à la clarté de la lune. Ces cérémonies sont de préférence tenues en hiver, " afin que le froid endorme les serpents".

 

Les peintures de sable ne sont pas une invention navajo. Lorsque le peuple diné vint s'installer dans NAVAJO ARTle Sud-Ouest il emprunta aux Pueblos, outre l'agriculture, de nombreux traits sociaux et religieux parmi lesquels l'art de tracer sur le sol des diagrammes magiques. Les peintures de sable navajos diffèrent toutefois de celles de leurs voisins et par la taille et par le rôle. Celles des Pueblos, de dimensions réduites, offrent une moins grande variété de couleurs et de formes. Leur fonction est secondaire: elles ne sont qu'un des nombreux éléments des autels élevés à l'intérieur des Kivas. Elles représentent des nuages, par ex , ou la pluie. Les divinités ne sont pas peintes mais modelées dans de l'argile et disposées tout autour. Les peintures de sable sont aujourd'hui un des éléments caractéristiques de la culture navajo; ceux-ci ne se contentèrent pas de copier des formes déjà existantes, ils les développèrent , en améliorèrent le style, en firent un art et surtout une médecine qui leur sont propres.



Repost 0
Published by Dreamokwa - PTEWI - dans Amérindiens
commenter cet article
16 janvier 2012 1 16 /01 /janvier /2012 16:59

Logo FranceCulture GrandRécolte de titres " A lire, voir et écouter " dans ma découverte du W-E  

" A lire" pour m'occuper et compléter ma bibliothéque : documents, essais, littérature... "A voir" pour le cinéma  ou des émissions (DVD)que nous avons pu voir sur les chaines TV.

"A écouter" ... pas  fervente auditrice de radios  , mais "L'Histoire" propose  de réécouter l'émission  d'Emmanuel Laurentin sur France Culture , que je ne connaissais pas, cela va de soi ! 

 

 *Aller sur  le site de < La Fabrique de l'histoire > de France Culture,

4 émissions consacréesaux Indiens d'Amérique , en date du 12 au 15 septembre 2011 ; parmi les invités : Francis Geffard, directeur de la collection " Terre indienne" chez Albin Michel - Joëlle Rostkowski - Jacques Porte - Alain Beaulieu - Gilles Havard - Denys Delâge ...

 

culture fabrique histoire

Ce 1er volet de l'émission  m'a beaucoup plu... pour tous ceux qui aiment ces Peuples, qui s'interessent à leur histoire d'hier et d'aujourd'hui - surtout d'aujourd'hui - voici quelques liens (chaque émission dure 54 mn)


  *Histoire des Indiens d'Amérique - 1er volet - du 12 /09 /2011

 

 

*Histoire des Indiens d'Amérique - 2e volet - du 13/09/2011

 

*Histoire des Indiens d'Amérique - 3e volet - du 14/09/2011

 

 

 

  *Histoire des Indiens d'Amérique- 4e et dernier volet- du 15/09/2011

 

 

 

BONNE ECOUTE

 

 

 

Ah ! j'oubliais...  dans le 1er volet, Francis Geffard parle d'un livre , le voici : " 1491 " de Charles C.Mann

 

DES BISOUS         TOKSA AKE


Repost 0
Published by Dreamokwa - PTEWI - dans Musique - Films- Reportages
commenter cet article
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 01:00

L'aventure oubliée : Les Indiens d'Amérique . Des Micmacs au Red Power.

 

COLLECTION de l'HISTOIRE 54<< Ils sont 3 millions aux États-Unis, 1,2 millions au Canada.

Ils mènent aujourd'hui la bataille devant les tribunaux pour la reconnaissance de leurs droits.

Hormis quelques noms au parfum de légende, comme ceux de Geronimo et de Sitting Bull, on ignore presque tout de leur passé.

Qui se souvient de l'extraordinaire diversité des peuples d'Amérique du Nord avant la conquête ? Et de la colonisation française, qui fut un temps d'alliances, d'échanges et de métissages ?

Voici cinq siècles d'une aventure passionnante et tragique sur laquelle une histoire très renouvelée nous éclaire aujourd'hui.

Elle permet pour la première fois de se placer du côté des Indiens. >>

 

n° 54 - l'Histoire - Les Collections -


 

Une revue que je viens "de rencontrer " lors de mon court séjour à Marseille ...

C'est en arrivant à la gare St Charles que j'ai pu découvrir en vitrine cette édition spéciale ! Fatiguée, j'ai préféré attendre d'arriver à bon port et l'acheter en presse ... et bien ?!

Im-po-ssi-ble ! ?

Il m'a fallu attendre le départ pour enfin le glisser dans mon bagage ( je l'ai payé avant ) !!!

Un lien (titre souligné plus haut) pour ceux qui sont interessés et je partagerai certainement quelques passages avec vous dans les semaines qui viennent ... Le 1er chapitre est interessant, un condensé de ce que nous trouvons deçi-delà sur la Toile, les blogs ou livres sur les Amérindiens ; de toute maniére, TOUT ce qui est source de découverte à ce Sujet me fait" tilter" , je ne suis donc peut-être pas une chroniqueuse impartiale !

 

BON DIMANCHE à tous ,

DES BISOUS        TOKSA AKE



Repost 0
Published by Dreamokwa - PTEWI - dans Mes lectures - mes passions...
commenter cet article
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 10:15

GRANDES MERVEILLES nouvelle zelande

 

Ce pps offre à nos regards des Merveilles de la nature et des sites célébres que les Hommes ont construit...

pour ma part, j'ai une Grande préférence pour les paysages façonnés par notre Mère Nature !!!

Devant toute cette magie de la Nature, je m'incline ... Être et rester admirative devant le lever du soleil , qui n'est jamais tout à fait  le même ; le coucher du soleil et de la lune , des montagnes ourlées de nuages chargés de pluie ou de neige, une fleur qui émerge sous une couche de neige scintillante... que de Merveilles !

J'ai lu il y a quelques années un texte de Michel  Piquemal ( Paroles indiennes - Carnets de Sagesse- 1994 ) que j'adore  ; en découvrant ce pps , il a resurgi du fond de ma mémoire , vous comprendrez pourquoi !?

 

<< Notre monde ocidental a pour régle de juger le génie des civilisations à l'ampleur des traces qu'elles laissent derriére elles: monuments, églises, fortifications militaires, etc.

A cette aune-là, la civilisation indienne ne pèse pas bien lourd et sa disparition peut paraitre un détail de l'Histoire. 

Pourtant, ces peuples ont parlé avant d'être définitivement vaincus.

Et nous restons confondus deant ces bribes de voix et ce qu'elles laissent présager de leur spiritualité.

Ces hommes ( qui ne bâtissaient ni pyramides ni cathédrales ) avaient trouvé leur juste place dans le cosmos, au sein d'une Nature qu'ils respectaient et adoraient. Ils ne cherchaient pas à accumuler richesses et bien-être, mais à se forger une âme forte en harmonie avec le monde.

Savoir s'intégrer respectueusement à l'univers des forêts ou des plaines, savoir reconnaître l'étincelle du sacré dans chaque parcelle de vie...voilà l'essentiel de leur philosophie.

Quand on sait la cupidité qui animait les conquérants venus d'Europe, on comprend que le dialogue était impossible entre deux maniéres aussi opposées d'envisager l'existence. Cependant, face à l'avancée impitoyable des colons, les Indiens d'Amérique ont sans cesse recherché un consensus qui leur permettrait de continuer à vivre en paix selon leur antique manière...

Mais pour l'homme blanc, il n'y avait pas de consensus possible en dehors de la déportation et de l'extermination. Et c'est sans doute là l'un des aspects les plus poignants des textes que nous connaissons : des hommes cherchant à s'expliquer , à se faire comprendre face à des sourds qui ne veulent pas entendre... et qui préjugent orgueilleusement de leur qualité de " civilisés" pour s'arroger tous les droits.

On sait à quel cortége de crimes ( massacres, spoliations, traités signés et aussitôt bafoués...) la confrontation a donné lieu. Mais il n'est plus temps de pleurer ( .. ) l'urgence est aujourd'hui de s'interroger sur ce que leur spiritualité peut apporter à l'avenir de l'homme.

Face au désarroi dans lequel se trouve plongé notre monde matérialiste, la sagesse indienne apparait comme une source toujours vive. (... ) >>

 

C'est en lisant ce texte de Piquemal que j'ai compris un peu mieux les raisons qui me rendaient " complétement sourde et aveugle " aux constructions des Hommes : tous ces lieux touristiques , tous ces sites qui ne "me parlent pas"  contrairement à ceux que la Terre a façonnés et qui , parfois, me font pleurer

tellement cette beauté me "surprend" ......

 

Je vous souhaite une bonne fin de semaine, sous le soleil

Plein de bisous

TOKSA AKE

 

HUM !!! pas trop présente , je dois me reposer davantage ....

Le froid enfin là, le vent qui a duré ( un arbre est tombé : le vieil amandier )

et je suis totalement coincée !! grrrrrrrr....

Repost 0
Published by Dreamokwa - PTEWI - dans Photos- Images...
commenter cet article
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 12:59

fond-ecran-marguerites

 

Un magnifique pps reçu aujoud'hui : des bouquets , des dessins ou tableaux de fleurs sublimes  ...

Une palette multicolore , un vrai régal pour les yeux !

 

Sur une musique tout aussi belle , que certains reconnaitront  , peut-être même quelques images  de ce superbe film vous viendront à l'esprit  !!!!

 

BELLE JOURNEE à tous , DES BISOUS

TOKSA AKE

Repost 0
Published by Dreamokwa - PTEWI - dans MESSAGES IMPORTANTS
commenter cet article
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 11:57

Merci à Léonie , une amie de la Toile , pour ce message de Voeux 2012 !

Ainsi je renouvelle mes Meilleurs Voeux  à tous : Joie, Bonheur et Santé...

(clic sur l'image)

VOEUX 2012

DES BISOUS       TOKSA AKE

Repost 0
Published by Dreamokwa - PTEWI - dans MESSAGES IMPORTANTS
commenter cet article
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 13:52

 

Refuges moelleux et des animaux heureux !!!

 

 

  Photo LO 5684

 

 

Photo LO 5696

 

 

Photo LO 5695

 

La météo est furieuse ... des rafales de vent incroyables qui ont fait quelques ravages dans l'hexagone!

Dans la région , le vent est habituel mais j'avoue que là, il franchit le seuil "maxi" ...

Cette nuit, je suis sortie vérifier le parc de Titan , l'enclos de Kheya et les maisons des lapins et perruches , tellement les rafales m'ont impressionné


Photo LO 5694

 

Après une accalmie , le voilà de nouveau avec plus de force encore ; mes matous n'apprécient guére et ils squattent tous dans ma chambre Mouche a adopté la peau de mouton, Pussy le couffin et Bouba préfére l'armoire quand à Pila, bien à l'abri dans son terra , elle balade au chaud mais se doute de quelque chose ...depuis hier, elle mange peu et reste longtemps dans sa "maisonnette" !

Depuis le printemps dernier = plus de vent , moins de pluie   donc pas de verdure, peu de fleurs et la récolte des fruits a été mince ( au sol avant même de murir!!!) Je suis guére confiante pour les semaines à venir , les bulbes de printemps pointent le bout du nez , des fruitiers fleurissent - eh oui! - et depuis cet été, un bouquet de soucis continue de fleurir ( août à janvier ) 

 

Loin de moi l'envie de saboter votre moral mais peut-être que comme moi, cela vous "dépasse", vous "turlipine" l'esprit ??? que voyez-vous dans vos jardins? que ressentez-vous ?

 

Pessimiste , peut-être .... foldingue pas vraiment mais ça prend mauvaise tournure !

 

...j'aime pas ça !!!!!!!! et vous ?

Repost 0
Published by Dreamokwa - PTEWI - dans Au tepee de PteWi
commenter cet article
6 janvier 2012 5 06 /01 /janvier /2012 10:47

GRAND NORD ICEBERG

Nicolas Vanier.... vous connaissez certainement !!! 

 

NICOLAS VANIER chiens et traineau

 

 

Entre les films aux paysages sublimes , aux histoires émouvantes , des rencontres au fil de la glace et ses livres qui racontent des aventures , la vie des hommes du Grand Froid , l'étroite relation entre les hommes et les animaux : les chiens, les rennes sans oublier Nanuk , l'Ours polaire !!!

Des lectures qui vous emportent, des films qui font pleurer !

GRAND NORD RECHAUFFEMENT

 

J'ai lu certains de ses livres qui m'ont toujours enthousiasmé même si le froid, la neige ne sont pas vraiment "mes trucs à moi "

 

 

NICOLAS VANIER le grand voyage MohawksCe Noël , ma fille m'a offert le dernier roman : Le Grand Voyage - Mohawks et le Peuple d'en haut * ; presque terminé et je languie de découvrir le second volume ... toujours trop court à mon goût , tellement j'aime me plonger " dans une autre vie" , dans un Ailleurs , Autrement !

 

<<Le Grand Voyage !!!

La plus haute mission qui soit. Très rarement initiée, encore plus rarement réussie. Parmi les obstacles et non des moindres : l'amour, qui immobilise. Car la route est longue... Le nouveau Zuyis, le Voyageur doit rejoindre quatre villages sacrés et recréer le lien qui est l'unité et la force des Peuples d'en haut. Tous vont attendre son retour. Il ne faut pas tarder. Une menace plane... Mohawks part pour un voyage qui durera 48 lunes ( ...) >>

 

 

NICOLAS VANIER Les Evénes

 

Je viens de lire un article sur cet explorateur ( Mon Quotidien- du 7/12/11)


carte rechauffement arctique art 61-0a038

 

 

 

 

" L'aventurier écolo a été témoin des dégâts du réchauffement : En 30 ans, l'Arctique a subi des hausses de température de 3°à 4°C par endroits ; ça change tout ! la banquise fond de plus en plus vite. On voit apparaître des espéces là où elles n'étaient pas avant. Avec tous ces voyages, difficile de se souvenir de tous les endroits traversés .

On oublie vite. Lors de mon expédition à cheval en Sibérie et celle dans les Montagnes Rocheuses du Canada, les paysages étaient à peu près les mêmes, les chevaux et le matériel aussi !

 

 

 

 

 

 

 

Avec le recul , l'explorateur a l'impression d'avoir effectué un seul long voyage. Ce qu'il a retenu? Des rencontres! Comme Norman, un trappeur canadien, ou cette famille d'Evénes, des éleveurs de rennes de Sibérie... J'ai partagé leur quotidien pendant 1 an. Ils m'ont appris le bonheur de vivre. Ils vivent avec peu de choses, mais en harmonie avec la nature. Ils sont heureux. nous avons tant à apprendre d'eux... "

 

OURS BLANC NANUK

des  liens dans le texte ou sous certaines photos , des informations complémentaires!

Repost 0
Published by Dreamokwa - PTEWI - dans Mes lectures - mes passions...
commenter cet article
3 janvier 2012 2 03 /01 /janvier /2012 17:07

DAKOTA ALMANACH

L'Art naturaliste était essentiellement le domaine des hommes. Les femmes se confinaient plutôt dans les travaux géométriques. Sur les Plaines, les peaux de bison des hommes étaient ornées de personnages, de chevaux, de scénes de bataille ou de chasse. Celles des femmes uniquement de motifs géométriques.

 

Les deux styles étaient tenus séparés, et une peau les contenant tous deux ne pouvait appartenir qu'à un homme . Les femmes des côtes du N-O tissaient des couvertures ornées de figures animales, mais elles ne faisaient que suivre les motifs qu'un homme avait tracés pour elles.

L'Est est la seule région où les femmes représentaient sur leurs poteries des formes animales.

 

PARFLECHE

Les femmes étaient essentiellement responsables des travaux de poterie, de vannerie, de VANNERIEtissage et de broderie. Les motifs géométriques dont elles décoraient leurs productions étaient en majorité angulaires, les lignes courbes plus rares étaient réservées à la poterie. Les paniers étaient tressés en intercalant de temps en temps des fibres végétales teintes, rouges, noires ou jaunes.

Dans le N-O les motifs géométriques ainsi obtenus portaient des noms; parfois purement descriptifs: point, croix,natte; mais parfois aussi des noms d'animaux. La symétrie, le contaste, la répétition était de régle. les techniques de décorations des poteries étaient plus nombreuses, le nombre de couleurs employées plus important.

ART AMERINDIEN vêtements perlage et broderieLes femmes des Plaines brodaient leurs costumes de piquants de porc-épic . Cette forme de broderies était la seule connue en Amérique du Nord. Les piquants, ramollis dans l'eau, étaient aplatis et teints de plusieurs couleurs. On les cousait ensuite en rangs serrés, sur le cuir des vêtements. Cet art fut remplacé à la fin du XIX e siécle , sous l'influence des Blancs , par le travail des perles de verre, toujours pratiqué aujourd'hui. Les motifs traditionnels se modifiérent pareillement à la même époque.

 

Pour la plupart , les  Indiens  oublient souvent que les motifs géométriques sont ils décorent leurs biens avaient un sens à l'origine . Plus le dessin est ancien, plus le symbolisme en est atténué.

 

ART AUTOCHTONE DU N-Ochilkat-blanket-Ces motifs décoratifs ne sont en fait , à la base, que la répétition de symboles fondamentaux, de figures géométriques simples, de couleurs élémentaires. Les guerriers du S-E se tatouent le corps, se peignent le visage et le torse avant de participer à un jeu, une fête, ou une expéditin guerriére. Les traits, les points, les cercles rappellent aux yeux de  tous leurs exploits, comme une écriture précise et colorée.

 

Dans les Plaines, les peintures des  femmes sur peaux PEAU DE BISONde bison racontent elles aussi une histoire. Tel angle est uen montagne, telle ligne un chemin... Un trait vertical rouge : une voie heureuse; horizontal et bleu, il représente l'ignorance, l'erreur, la destruction. Une ligne rouge en zigzag orne fréquemment les fléches des guerriers: elle symbolise l'éclair, la foudre qui dissipe les ténébres et apporte la connaissance. Le sens des dessins géométriques d'un panier, ou d'une broderie, peut être facilement retrouvé, si l'objet est observé dans son contexte. Son usage, les produits qu'il sert à contenir, son environnement naturel sont autant de points de repére menant à sa compréhension.


VETEMENT chemise brodee et peinte

 

Mais ces dessins ne sont pas une simple représentaion, transcription de la nature. Comme l'art naturaliste, l'art de l'ornementation géométrique, dont il est un équivalent abstrait, a aussi une fonction magique. En répétant les bienfaits de l'univers, les Indiens les honorent et les perpétuent , ils contribuent magiquement à leur continuité .


TUYAU DE CALUMET plumes aigle

extrait de "Terre Sacrée" de Bramly ( Albin Michel)

 


Tous ces objets, vêtements ou sculptures sont   " des livres " qui racontent  la Vie de ces fiers peuples d'Amérique; découvrir cet Art et les moyens utilisés , des explications sur les motifs peints ou brodés , c'est une magnifique histoire qui nous plonge dans un Univers qui est le nôtre aussi...  La Vie est MAGIQUE , c'est un Don exeptionnel et les Amérindiens  faisaient partie intégrante de la Terre Mère , tout comme nous; nous avons oublié cela , eux aussi je suppose dans une certaine mesure...

La Connaissance des Peuples anciens est d'une grande richesse ...

Chaque jour je découvre , je cherche, je lis, j'enquête ...une passion dévorante, inépuisable !!!

J'espére que vous aimer ce partage . Bien à vous ...

 

DES BISOUS       TOKSA AKE

Repost 0
Published by Dreamokwa - PTEWI - dans Amérindiens
commenter cet article

Le Tipi ...de Dream-Ptewi

  • : Le blog de DreamOKWA
  • Le blog de DreamOKWA
  • : " AMERINDIENS PASSION "... la Nature, ma vision du monde , mes lectures...et les peuples Amérindiens . Partager et communiquer...
  • Contact

Bienvenue chez DreamOkwa

Feeling_Grizzly-1600x1200.jpg

Un Sujet = Un Article ...

Bury my Heart at Wounded Knee

  WoundedKnee.jpg-29.12.1890.jpg

 

 

 

 

 

 

Archives

Traduction ou Gifs

 

Englishblogger

Englishblogger

españolblogger

deutsch

 

Gifs et compagnie

blogger

ANNUAIRE POUR LES NULS.

 

 

 

 

 

le Cercle des Passions

indian_bear.jpg

indian_turtle.jpg6a00d83516889e53ef00e54f39af358834-800wi.jpgla-terre-entre-nos-mains.jpg

LUNE-FROIDE.jpg