Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 juillet 2009 6 18 /07 /juillet /2009 00:01


La peur méne à la colére, la colére méne à la haine, la haine méne à la souffrance
de Georges LUCAS

La colére est une haine ouverte et passagére; la haine, une colére  retenue et suivie
de Charles Pinot Duclos

Quand on vieillit, les coléres deviennent  des tristesses.
de Henri de Montherlant

Vaincre  la colére, c'est triompher de son plus grand ennemi.
de Publius Syrus

?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?



La colère est un émotion simple qui traduit l'insatisfaction. Elle est vécue à l'égard de ce qu'on identifie, à tort ou à raison, comme étant "responsable" de notre frustration. On éprouve donc de la colère envers "l'obstacle" à notre satisfaction...


La colère surgit lorsque l'équilibre est rompu dans un aspect de notre vie. Le déséquilibre prend la forme générale d'une insatisfaction. Celle-ci peut signifier qu'un besoin est insatisfait, qu'un désir n'est pas comblé, qu'une attente est sans réponse ou peut-être même qu'un caprice n'est pas satisfait.

La colère porte un double message: elle signale à la fois l'insatisfaction et ce que nous considérons comme "l'obstacle" à notre bien-être. La colère, en effet, est toujours vécue à l'égard de quelqu'un ou de quelque chose. On en veut "à" de nous "faire vivre" telle chose.

La colère déclenche une mobilisation de l'organisme entier. L'esprit est concentré sur le problème (plus particulièrement sur l'obstacle). Plusieurs réactions physiologiques sont déclenchées; elles sont particulièrement visibles lorsque la colère est intense. L'expression "la moutarde me monte au nez" traduit bien la sensation physique que produit le début de cette mobilisation physiologique.

La mobilisation nous prépare à "l'attaque". On devient prêt à se défendre, à conquérir ce qui nous apportera la satisfaction désirée. Essentiellement, la colère fournit l'énergie pour vaincre l'obstacle qui se dresse devant nous.
Comme toutes les émotions, la colère est une saine manifestation d'insatisfaction. Mais la façon dont on la vit peut parfois engendrer des problèmes...

( recueilli dans "guide des émotions")



?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!?!



Un exposé qui peut paraitre " hors sujet" sur mon blog, mais ce sentiment qui m'habite depuis des années refait surface - on oublie que le passé n'est pas mort!!!!-  je ne sais plus si je suis "colére ou haine" ou peut être bien les deux à la fois ?! mais je puise dans mes lectures , explications et un peu de réconfort....

Je vais pas bien, .... des pans entiers de ma vie que je cherchais à effacer, refont surface soudain !
et ça fait mal au point de ne pas dormir, au point de vouloir " en finir avec la cause " une fois pour toutes!! mais les lois qui régissent notre pays ne le permettent pas ....

Une fois encore , mais pour d'autres raisons , je rêve d'être dans un ailleurs
où la "loi du talion "est encore permise!!
Bref.... je vous remercie de vos coms, vous lire et vous sentir prés de moi me fait un bien fou....
je suis là chaque soir à vous lire, pas toujours l'envie d'écrire....
ce soir, je vous donne un cours sur les émotions, prenez note !!!

DES BISOUS                              TOKSA AKE

Repost 0
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 23:46
                                            

Une belle légende à découvrir..... pour bercer vos rêves!
N'ayant pas de son sur mon PC actuellement, j'espére avoir trouvé la bonne adresse!!!!! A découvrir.....

link
Repost 0
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 23:00
"Comment les Navajos
conçoivent-ils l'amour?"...



La question déclenche un fou rire , et trés vite Ella redresse ses lunettes , secoue la tête et me regarde droit dans les yeux :
" Hum! C'est difficile à dire. L'amour n'existe pas, du moins l'amour romantique."
Et la voilà qui s'esclaffe de nouveau...

Sa fille, Nell arrive:
" Nell, c'est quoi l'amour pour toi?" dit elle sans parvenir à cacher son hilarité.
Nell écarquille les yeux : "Je sais pas.C'est juste un mot que j'arrête pas d'entendre!"
Ella demande :-" Et ce qui existe entre papa et moi?"
-"C'est pas de l'amour , répond Nell, taquine, en regardant sa mère du coin de l'oeil pour observer sa réaction alors qu'Ella rit encore plus fort. Je sais pas. De l'amitié?"

Ella propose soudain d'aller rendre visite à un ami, Harry, qui vit à quelques kilométres; il nous reçoit dans un petit cabinet de travail...
Quand Ella lui demande comment les Navajos conçoivent l'amour , il sourit d'un air gêné. Puis tous deux éclatent de rire .
Il faudra qu'Ella le relance pour qu'il se décide à prendre la parole.
" Traditionnellement, je ne pense pas que nous donnions à ce mot le sens que lui attribuent les Blancs. C'est en subvenant aux besoins de quelqu'un qu'on manifeste son amour. Au sein d'un couple, il faut pouvoir compter l'un sur l'autre si on veut offrir aux enfants un toit et de la nourriture. L'harmonie , la confiance et le respect mutuel sont essentiels. Mais autrefois, les gens n'étaient pas démonstratifs."

Conformément à cette philosophie, on ne choisissait pas son conjoint. Les mariages étaient arrangés par les proches, le plus souvent par les grands-mères; cependant malgré cette absence de libre-arbitre, certains couples s'entendaient tellement bien que l'homme et la femme ne se séparaient jamais.

Ce soir-là, aprés le diner, Ella reparle de l'amour.
" Harry a raison. S'aimer , c'est prendre soin de l'un de l'autre."

"Et se témoigner beaucoup de respect, ajoute son mari.Communiquer , aussi.
Pour revenir à l'amour tel que les Blancs l'entendent , poursuit Dennis, on n'a pas de terme équivalent . Mais ça ne nous empêche pas d'aimer, c'est-à-dire d'être présent l'un pour l'autre et de faire des choses ensemble.En fait, vivre à deux c'est se sécuriser."
 

extrait de "Au delà des quatre coins du monde" ... 
Repost 0
15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 22:43
Un jour, Ella a demandé ce qu'était un être humain.

" C'est une personne qui pense avec son coeur,qui cherche toujours à faire le bien et qui respecte tout, jusqu'au moindre caillou, lui a répondu Bessie.
C'est quelqu'un qui est persuadé que ce minuscule caillou va lui parler et lui enseigner quelque chose.
Quelqu'un qui connait la raison de notre présence sur terre, de la pousse des plantes, de l'existence du ciel et des quatre saisons.
Un être humain comprend la nature.
Il n'oublie jamais qu'il ne vaut pas mieux qu'un autre et que nous sommes tous égaux quelles que soient notre langue ou notre couleur de peau..."



"C'est ça un être humain. " 
Repost 0
15 juillet 2009 3 15 /07 /juillet /2009 22:20
Agée de 92 ans, la petite femme frêle aux yeux humides est assise sur ses talons. Elle porte la tenue traditionnelle - une ample jupe à volants en calicot clair et un corsage de velours - , un collier de turquoise et un tsiyeel, ce chignon en forme de huit fixé par un assemblage de fils de laine blanche qu'adoptent les hommes et les femmes de son peuple.


Il souffle un vent chaud et les odeurs se mêlent. Dans les champs, Rena ( grand-mére d'Ella !) est heureuse, bien plus heureuse que dans cet espéce de bungalow que le gouvernement lui a fait construire à Tuba City. Il est trop grand , tout en angles, bruyant et ne ressemble en rien au hogan isolé de tout dans lequel elle vivait.
" Le sol est tellement dur que j'ai mal aux pieds" dit elle , des dalles de béton moquettées qui lui font regretter la terre batue sur laquelle elle étalait des couvertures. " Et puis, c'est trop clair", elle qui n'apercevait qu'un minuscule coin de ciel à travers les petites ouvertures de son hogan dit s'habituer aux bais vitrées.
A Tuba City, les fonctionnaires chargés de son dossier ne comprennent pas qu'on puisse préférer une hutte de boue séchée à une maison.



La vieille femme n'a pas choisi de déménager: c'est le gouvernement qui l'y a contrainte sous prétexte que son hogan se trouvait sur des terres appartenant dorénavant aux Hopis. Du fait de son grand âge, Rena n'a pas eu la force de lutter; mais les parents d'Ella ont refusé de partir quand ils se sont vus pareillement acculés.....



Repost 0
Published by DREAMOKWA - dans Amérindiens
commenter cet article
14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 00:53



DES BISOUS         TOKSA AKE

Repost 0
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 23:25
Comme tous ceux de sa génération,Ella est née dans un hôpital géré par le bureau des Affaires Indiennes où les infirmiéres blanches se chargeaient de remplir les certificats de naissance et d'attribuer un prénom aux enfants de mères indiennes ne parlant pas anglais.

Mais leur intervention provoquait parfois d'étonnantes situations; ainsi les deux fréres d'Ella s'appellent Fred. Son prénom à elle viendrait de Stella, prénom donné à sa grand-mére par un agent recenseur.

En fin de compte, les Dinés furent traités comme des étranger sur leur propre terre . On agit envers eux comme envers les immigrants originaires de russie et d'Europe de l'Est débarqués sur Ellis island: ceux dont le nom était jugé imprononçable furent contraints de l'angliciser ou d'en changer ...


Les femmes de la génération d'Ella sont les premiéres à pouvoir choisir le prénom de leurs enfants. Elles leur attribuent aussi un nom navajo et un surnom sous lesquels tout le monde les connait.

?????????????????????????????????????????????
            
Toutes mes lectures, mes recherches sur les Amérindiens ... me laissent un goût amer, un certain dégoût de ce que peut être " la mesure du pouvoir sur l'autre" ...

Au nom de quel Dieu ?
Par le pouvoir de quel Homme ? 
Je ne comprendrais jamais pourquoi le Coeur de l'Humanité nait dans le sang , cherche toujours une cause, une excuse, une valeur qui ne seront jamais que des "chiméres"... Posséder toujours et plus encore ?????????? pour en arriver où nous sommes....
Quelle folie nous anime pour toujours détruire , alors que pour exister vraiment,
il faut simplement   AIMER

Repost 0
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 14:03

Un coucou , des Bisous..... je viendrais ce soir parloter avec vous...
là, maintenant, tout de suite je vais à la sieste avec ma petitoune Angelina!
Une soirée et une nuit mouvementée... besoin de repos!!

Bonne fin de journée à tous et toutes,

DES BISOUS                              TOKSA AKE
Repost 0
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 18:00


Dans ce XXIe siécle, les non-Indiens ont l'esprit occupé par des questions fort pertinentes. De plus en plus , ils cherchent à renouer avec la religion, sentent cet appel de spirituel et s'inquiétent devant la disparition de toute forme de communauté.
Depuis plusieurs générations, nous sommes nombreux à avoir rompu nos liens avec le passé tant nous voulions nous "européaniser / américaniser" . Mais la rupture a été si nette qu'on ne sait plus rien des histoires, des chants et du mode de vie de nos ancêtres.
Aujourd'hui, on peut vivre sans jamais communiquer avec ses voisins.

Combien d'entre nous s'endorment avec l'assurance d'une présence amie à proximité et la perspective d'une vieillesse qui ignore la solitude?

Allez plus loin et demandons-nous dans quelle mesure on peut raconter ses propres histoires si on ne connait même pas celles de ses aïeux?
N'est-ce-pas uniquement à travers les autres qu'on se découvre soi-même?

?????????????????




Voici ce qu'en disait Mikaïl Bakhtine, le critique littéraire russe spécialiste de culture populaire:

< Je ne prends conscience de moi-même et je ne deviens moi-même qu'en me révélant à un autre, et avec l'aide d'un autre. Le rapport à une autre conscience est fondamental pour atteindre cet état . (...)
Cette profonde communion constitue l'essence (interne et externe) de l'homme. 
Être signifie communiquer. (...)
Être signifie exister pour un autre, et à travers l'autre, pour soi-même.
Une personne n'a aucune souveraineté intérieur; elle est toujours et entiérement postée à la frontiére.
Et en regardant en elle, elle regarde dans les yeux d'un autre ou avec les yeux d'un autre(...).
Sans l'autre, je suis incapable d'imagination.
Sans l'autre, je suis incapable de réalisation personnelle. Je dois me trouver dans l'autre en retrouvant
un autre en moi-même
( par une réflexion et une acceptation mutuelles)> ...



Nous n'existons et ne découvrons notre identité que grâce aux autres, morts et vivants.
Repost 0
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 17:31
Au-delà des quatre coins du monde"
une famille navajo dans l'Amérique d'aujourd'hui.

de Emily Benedek



 On a une conception vraiment très simple de la vie... Pour nous, chaque chose a un sens, une raison d'être et il suffit de s'arrêter quelques instants pour tenter d'en comprendre la signification. Le vent nous parle,et même les pierres. C'est un peu notre façon de méditer. Pour guérir une maladie, on s'adresse à la plante qui convient et on sollicite son aide en l'appelant par son nom. On la traite comme un être humain.

Les "Anglos" s'approvisionnent généralement chez l'herboriste et ça semble leur réussir. Mais nous, on agit différemment. Avant de cueillir une plante, on lui parle,lui fait une offrande, lui explique pourquoi on a besoin d'elle...
Chacune de ces étapes est trés importante et témoigne de notre respect à l'égard de la nature.

Mais il faut avant tout croire qu'il existe quelque chose qui nous dépasse , un pouvoir considérable qu'on appelle
le Créateur.
Sinon, comment expliquer le rythme des saisons , le renouvellement des générations, la vie végétale? Tu plantes des graines, et un jour, des bourgeons apparaissent, puis des fleurs, et des épis de maïs qui vont nourrir ta famille. Devant tous ces miracles, comment ne pas avoir foi en l'existence d'une force supérieure?



Avant tout, il faut te convaincre que les plantes et les pierres vont te parler. Mets-toi dans cette disposition d'esprit, et dis-toi :
" je ne vaux pas mieux qu'un autre et j'ai envie de communiquer avec l'univers qui m'entoure."


"Tu sais.....tout peut être si simple!" 
Repost 0

Le Tipi ...de Dream-Ptewi

  • : Le blog de DreamOKWA
  • Le blog de DreamOKWA
  • : " AMERINDIENS PASSION "... la Nature, ma vision du monde , mes lectures...et les peuples Amérindiens . Partager et communiquer...
  • Contact

Bienvenue chez DreamOkwa

Feeling_Grizzly-1600x1200.jpg

Un Sujet = Un Article ...

Bury my Heart at Wounded Knee

  WoundedKnee.jpg-29.12.1890.jpg

 

 

 

 

 

 

Archives

Traduction ou Gifs

 

Englishblogger

Englishblogger

españolblogger

deutsch

 

Gifs et compagnie

blogger

ANNUAIRE POUR LES NULS.

 

 

 

 

 

le Cercle des Passions

indian_bear.jpg

indian_turtle.jpg6a00d83516889e53ef00e54f39af358834-800wi.jpgla-terre-entre-nos-mains.jpg

LUNE-FROIDE.jpg