Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 08:43

OLD MAN COYOTE (voir lien)(...) Crois-tu que ce soir une bonne vie pour un homme de vivre toujours seul ?

Crois-tu que ce soit une bonne vie pour une femme de toujours vivre solitaire, sans mari ni enfants ?

 

Et, devenus vieux, de boire l'eau d'une source qui leur rendra leur jeunesse afin qu'ils retournent à leur solitude ? Jamais ils n'auront de joie ni de plaisir, ni rien à faire, juste quelques fruits à cueillir juste une route à monter et à descendre dans la solitude.

Je vais vous dire, moi, comment je vois les choses ... et vous verrez que mes paroles sont bien plus sages. Il vaut mieux que les fruits ne tombent pas seuls et sans coquilles des arbres. Ainsi, les hommes iront ensemble avec des bâtons pour les faire tomber. Ils se réjouiront de leur cueillette. Les plus agiles grimperont aux branches pour jeter les fruits aux femmes qui riront de les voir faire et les encourageront de la voix. Puis ils briseront ensemble les coquilles des fruits et ils se féliciteront de leur abondance.

Le soir, lorsqu'ils les mangeront, ils auront ainsi bien des choses à se raconter et leur repas sera plein de gaieté.

N'est-ce pas mieux ainsi ?

De plus, si aucun être vivant ne meurt, que mangeront les hommes ? Des fruits, toujours des fruits ! Réfléchissez un peu ! Les daims, les antilopes et les cerfs ne mourront pas. Les hommes ne pourront donc pas les chasser et les tuer. Les poissons ne mourront pas, les hommes ne pourront pas donc les pêcher. Devront-ils se contenter éternellement de manger des noix, des châtaignes et des glands ?

Quelle triste nourriture !

De même, je pense qu'il est mieux pour un homme et une femme de vivre FEMME ET BEBEensemble. L'homme se réjouira d'aller chasser et pêcher pour elle, et la femme

se réjouira de cuire et préparer ce qu'il lui a ramené. Ils seront fiers l'un de l'autre. Lorsque la femme aura un bébé , leurs amis leur diront < oh quel beau bébé ! > et cela remplira leur coeur de joie. L'homme partira chasser avec plus d'entrain encore, car il chassera pour nourrir une famille. Tout cela n'est-il pas mieux que ce qu'a prévu le Grand Esprit ?

 

Les bébés grandiront et plus tard se marieront. Ils feront de nouveaux bébés qui peupleront la terre. Un sang neuf irriguera les tribus, porteur de nouveaux désirs et de nouveaux projets.

 

Certes, les vieilles personnes mourront mais elles seront pleurées par ceux qui les ont aimées. De tristesse, certains s'arracheront des touffes de cheveux ou se peindront le visage de blanc et cela les aidera à accepter leur mort. Le souvenir de ceux qui s'en sont allés ne quittera pas la tribu mais restera pour toujours dans sa mémoire. 

Il y aura sans cesse de nouveaux enfants pour remplacer les défunts, toujours de nouveaux arbustes pour prendre la place des vieux arbres brisés par le temps ou la foudre. Et la vie sera belle car les hommes devront lutter pour vivre et se nourrir. >>

 

Les deux Aigles s'assirent et restérent un moment sans paroles. 

<< Alors, les interrogea Vieil-Homme Coyote fier de lui, qu'en pensez-vous ? Ne trouvvez-vous pas que ce que je dis est sage et juste ?>>

 

L'aîné des deux frères acquiesça : 

CAMP AMERINDIEN<< Je crois que tu as raison. Tes paroles m'ont semblé bonnes. Seule la mort peut donner du sens à la vie... A quoi sert de vivre si la vie n'a pas de sens ? >>

<< Grand-père, ajouta le plus jeune, le Grand Esprit voudrait que personne ne meure. Toi tu penses qu'il vaut mieux que tout le monde meure et ton éloquence nous a convaincu. mais n'es-tu pas triste à la pensée que tu devras mourir à ton tour ? Cela ne te fait donc rien de songer qu'un jour tu seras couché dans la terre froide, que tu ne verras plus le soleil se lever sur la beauté du monde, que tu seras enseveli et mangé par les vers ... Tu veux donc mourir toi aussi ?

 

Et sur ces paroles, les deux frères lui tournérent le dos et s'éloignérent jusqu'à la pile de pierres qui soutenait leur chemin vers le ciel.

Alors Vieil-Homme Coyote les rappela, le coeur rempli d'angoisse :

<< Attendez, attendez, revenez !  on n'a pas fini de parler. Discutons encore avant de décider ce qu'il est bon de faire. >>

Mais les deux Aigles ne se retournérent pas.

<< Non, répliquérent-ils, tu nous as convaincus ! >>

 

Ils enlevérent quelques gros cailloux qui soutenaient leur édifice et toute leur route s'écroula, dans un énorme fracas. Puis, ils battirent des ailes, s'envolérent vers les nuages... et bientôt ils ne furent plus que deux points dans le ciel.

 

CERF ET BICHEVieil-Homme Coyote pousa un cri de rage :

<< Mais qu'est-ce que j'ai fait ? hurla-t-il . Pourquoi ne suis-je jamais capable de tenir ma langue ? Les Aigles ont dit que désormais toutes choses mourraient. Je vais donc mourir à mon tour, et tout cela par ma faute et mes bavardages. Que puis-je faire ? Que puis-je faire ? je ne peux plus rester désormais dans ce monde de mortels. Il faut vite que je m'en aille. >>

 

Alors il arracha toutes les grandes feuilles des arbres et se les attacha pour se faire des plumes pareilles à celles des Aigles. Vieil-Homme Coyote était tout affolé. De grosses gouttes de sueur perlaient sur son front.

<< Je ne peux pas rester ici où tout le monde meurt. Il faut que j'aille  rejoindre le peuple immortel du ciel. >>

Il battit des bras et des jambes et s'envola pesamment vers les nuages. Hélas son plumage ne tint pas bien longtemps . Bientôt , les feuilles se détachérent et Vieil-Homme Coyote dégringola. Il avait beau battre des bras, rien n'y faisait.

 

Il chutait, chutait. Puis, poussant un grand cri, le pauvre Coyote  alla s'écraser et se disloquer sur un éperon de rochers.

ARCHES NATIONAL PARK 

Dans le ciel, le Grand Esprit avait tout vu. Il avait assisté à sa tentative désespérée de voler, puis il le vit dégringoler et s'écraser sur le sol. Il tendit alors solennellement le doigt dans sa direction :

<< Vieil-Homme Coyote sera donc le premier à mourir sur la terre, tué par ses propres paroles. Qu'il en soit fait désormais comme il l'a voulu ! >>

 

Et le Grand Esprit fit sortir le peuple des hommes du grand trou qu'avaient creusé les Aigles , un peuple désormais mortel ...

 

------------------------------------------

 

(*) dans la "mythologie" indienne, Vieil-Homme Coyote est un personnage complexe ; il joue des tours aux hommes et en même temps il est souvent pris à son propre piége; il peut se montrer lâche et courageux, noble et vulgaire...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dreamokwa - PTEWI - dans Contes et Légendes
commenter cet article

commentaires

Le Tipi ...de Dream-Ptewi

  • : Le blog de DreamOKWA
  • Le blog de DreamOKWA
  • : " AMERINDIENS PASSION "... la Nature, ma vision du monde , mes lectures...et les peuples Amérindiens . Partager et communiquer...
  • Contact

Bienvenue chez DreamOkwa

Feeling_Grizzly-1600x1200.jpg

Un Sujet = Un Article ...

Bury my Heart at Wounded Knee

  WoundedKnee.jpg-29.12.1890.jpg

 

 

 

 

 

 

Archives

Traduction ou Gifs

 

Englishblogger

Englishblogger

españolblogger

deutsch

 

Gifs et compagnie

blogger

ANNUAIRE POUR LES NULS.

 

 

 

 

 

le Cercle des Passions

indian_bear.jpg

indian_turtle.jpg6a00d83516889e53ef00e54f39af358834-800wi.jpgla-terre-entre-nos-mains.jpg

LUNE-FROIDE.jpg