Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 11:25

CHEVAL tarzane N-BUn livre formidable pour tous les amoureux du Cheval et

des peuples cavaliers : les Amérindiens.

- "Les Indiens d'Amérique et le Cheval" de Maria Franchini

 

Un cadeau de Noël de ma fille Ambre , quelle surprise ! Un beau livre fort bien documenté et que je lis petit à petit avec grand plaisir. Maria FRANCHINI nous invite à découvrir un monde riche d'enseignements pour tous les cavaliers et les passionnés de chevaux, à la source de l'éthologie contemporaine. Un ouvrage de référence exceptionnel.

CHEVAL APPALOOSA 

Avant propos de Jean-Louis Gouraud

 

<< L'idée de ce livre , dont Maria Lucchini veut bien m'attribuer la paternité, est née d'une discussion - en fait, une simple conversation - avec mario Luraschi. Faut-il le présenter ? Mario Luraschi est un des plus fameux cascadeurs équestres du monde, et le principal fournisseur européen de chevaux-acrobates pour le cinéma. Il a commencé sa vie avec les chevaux à  La vallée des Peaux-Rouges, une sorte de parc d'attraction des années 60-70 où l'on pouvait - quels que soient son âge, sa profession et ses convictions - le temps d'un week end , "jouer aux cow-boys et aux Indiens".

Malgré ses occupations ( 10 à 20 films par an ) , malgré les années, cette passion indienne ne l'a jamais abandonné. Il a profité des ses (nombreux)  voyages en Amérique du Nord pour fréquenter au plus prés les descendants de Sitting Bull et de Géronimo, les héros de son enfance. Il les a fait parler,il les a observés, il a même constitué, au fil des ans, une extraordinaire collection d'art et d'artisanat indiens, dont on a pu entrevoir la richesse, en 1999, lors d'une expsition au centre culturel de Boulogne -Billancourt , joliment intitulée Au centre du monde et présentée par Philippe Jacquin, professeur à l'université de Lyon II et spécialiste bien connu des Indiens des plaines.

Un soir de 1998, au cours d'un diner dans son vaste salon-musée de Fontaine-Chaalis, om il réside avec ses femmes et ses chevaux ( tout prés d'Ermenonville, là où se trouvait autrefois La Vallée des Peaux Rouges. preuve que mario est un garçon fidéle - sinon en amour, du moins en amitié )  nous nous étonnions mutuellement de certaines bizarreries dans l'évolution du savoir-faire équestre, d'inexplicables lenteurs dans la transmission des techniques.

Comment se fait-il , par exemple, que Gengis Khan, le conquérant mongol, dont le vrai nom Temudjin, signifie " ferraille" ou "ferrure" , n'ait point ferré ses chevaux? Au XIIIe siécle, pourtant, l'art de la maréchalerie était déjà parfaitement connu.

Comment se fait-il , autres exemples, qu'il ait fallu attendre le général L'Hotte (1815-1904) pour que la cavalerie française adopte enfin le trot enlevé: que de siécles de tapecul inutile !? Qu'il est fallu attendre l'aube du XXe siécle pour s'apercevoir qu'il était plus simple de sauter un obstacle en suspension sur ses étriers que calé au fond de sa selle ? 

Plus incompréhensible encore  ( ... ) 

CHEVAL et guerrier

-Tu sais, me dit alors Mario, on peut très bien se passer d'étriers, tout en restant stable, et donc efficace. Les Indiens d'Amérique ont inventé un systéme très astucieux qui te donne autant d'assurance à cheval qu'avec une paire d'étriviéres. Tu entoures ton cheval d'une courroie, une espèce de ceinture un peu lâche. Entre ce ruban de cuir et le cheval, tu introduis tes jambes légérement pliées : tu t'agenouilles. Avec ça, tu peux aller aux 3 allures en toute sécurité, tu restes libre de tes mouvements, tu peux manier le javelot, l'arc, la carabine. je l'ai vu faire par une tribu du Sud, au Mexique, les Yaquis. J'ai essayé. C'est impeccable.

 

Je me suis dit ce jour-là, qu'on était loin de tout savoir , ici, dans notre vieille Europe qui croit avoir tout inventé, sur l'art de monter à cheval. Qu'on avait encore beaucoup à apprendre de l'équitation des "Peaux-Rouges" . Et qu'il faudrait qu'un jour quelqu'un nous explique  pourquoi, par quel atavisme mystérieux, les Indiens, qui, parait-il, n'avaient jamais vu un cheval lorsque les conquistadors débarquérent chez eux, devinrent en une génération, une seule, de prodigieux cavaliers. ( ... ) >>

CHEVALAmoureux du Cheval , Passionnés par l'Histoire des Amérindiens ,

un livre de découverte et une autre approche du cheval...

 

BISOUS       TOKSA AKE

Partager cet article

Repost 0
Published by Dreamokwa - PTEWI - dans Amérindiens
commenter cet article

commentaires

Le Tipi ...de Dream-Ptewi

  • : Le blog de DreamOKWA
  • Le blog de DreamOKWA
  • : " AMERINDIENS PASSION "... la Nature, ma vision du monde , mes lectures...et les peuples Amérindiens . Partager et communiquer...
  • Contact

Bienvenue chez DreamOkwa

Feeling_Grizzly-1600x1200.jpg

Un Sujet = Un Article ...

Bury my Heart at Wounded Knee

  WoundedKnee.jpg-29.12.1890.jpg

 

 

 

 

 

 

Archives

Traduction ou Gifs

 

Englishblogger

Englishblogger

españolblogger

deutsch

 

Gifs et compagnie

blogger

ANNUAIRE POUR LES NULS.

 

 

 

 

 

le Cercle des Passions

indian_bear.jpg

indian_turtle.jpg6a00d83516889e53ef00e54f39af358834-800wi.jpgla-terre-entre-nos-mains.jpg

LUNE-FROIDE.jpg