Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 18:14

Sous l'effort des bandes espagnoles les fabuleux royaumes d'Amérique se sont effondrés.

Pendant ce temps, les CHESAPEAKE baieAnglais ont fondé de très modestes établissements sur des plages incultes, grâce au zèle de quelques obscurs coureurs d'aventures que le mirage des découvertes a attirés et qu'a retenus la séduction de l'entreprise. Ils étaient tombés sur des pays pauvres.

 

Si pauvres qu'un chef indien qui les accueillit un peu plus tard eut grand'pitié d'eux et supposa que les Anglais étaient un peuple bien misérable pour traverser tant de mers afin de venir chercher un peu de bois, de légumes et de pelleteries dont évidemment , ils devaient être complétement privés chez eux !

 

  Les relations étaient en général , amicales; elles permirent aux nouveaux venus de s'établir solidement en Virginie. C'est de là que Thomas Harriot, savant à qui nous devons d'interessants ouvrages sur la flore et la faune de ces contrées encore inconnues, rapporta en Angleterre les premiers échantillons de tabac et , aidé de Raleigh, favori de la reine Elisabeth, commença à en répandre l'usage.

 

CHICKAHOMINI richmond aujourd'hui 

  C'est en 1608 qu'un capitaine, John Smith, parti pour un voyage de découvertes vers les sources du Chickahomini ( à l'Ouest de la baie de Chesapeake) , tomba entre les mains d'un parti d'Indiens, qui, effrayés des progrés des envahisseurs et de l'usage , menaçant pour l'avenir, qu'ils faisaient  de leurs démoniaques armes à feu , le conduisirent au chef qui commandait la nation entiére des Potomacks, Powhatan.

Powhatan fut embarassé de ce prisonnier, il ne lui voulait aucun mal et l'accueillit avec honneur. Mais pour tous les autres chefs, surtout les sorciers, n'éprouvaient pas tous les mêmes sentiments. L'Anglais leur paraissait un sorcier trop fort pour eux. On discuta et on délibera longuement. Et le résultat fut que, tout bien considéré, il était préférable de supprimer le détenteur de si redoutables secrets de magie.  Powhatan s'interposa en vain. La majorité l'emporte. Smith est conduit à la pierre du sacrifice. Et l'exécuteur s'approche avec son tomahawk.

 

pocahontas-saving-captain-smithIntervient alors Pocahontas... elle a assisté , en qualité de fille de chef, aux débats. Elle reprend sa défense, plaide en sa faveur, supplie, menace, ordonne, pleure. Rien n'y fait. Le verdict est prononcé ! La massue se léve; alors la vierge sauvage a une inspiration du coeur. Elle s'élance, se penche sur la tête de Smith, la couvre de la sienne, la voile de ses longs cheveux et déclare que, si l'on veut briser le crâne du prisonnier, il faudra d'abord écraser le sien ! Ce geste est plus éloquent que tous les discours, les Indiens en sont touchés et libérent immédiatement leur captif que, seuls, quelques sorciers irréductibles continuent de considérer , non pas sous la protection du Grand Esprit agissant par l'intermédiaire de sa jolie ministresse, mais, directement , de l'Esprit du Mal.

Quoiqu'il en soit, les relations les plus cordiales sont rétablies. Smith demeure auprés de Powhatan qui le comble de faveurs; les ennemis personnels du jeune Anglais ne désarmant pas, Pocahontas, une fois encore, le tire de leurs embûches en l'en prévenant. Il veut , par reconnaissance, lui offrir quelques présents mais elle les refuse avec énergie, trop contente, dit-elle , d el'avoir sauvé.

Elle a du reste un certain mal à maintenir la paix, de part et d'autre.  Smith ,ayant reçu des renforts, elle veut donner à ses nouveaux hôtes une fête digne d'eux . Le soir , un grand feu est allumé dans la plaine. Un grand nombre d'Indiens l'entourent, on réserve à Smith et à sa troupe les premiers rangs.

Soudain des cris aigus s'élévent dans la forêt; les Anglais, persuadés qu'on va les attaquer, prennent leurs armes et, en gens pratiques qu'ils sont et ont toujours été, commencent à s'emparer de tous les notables de la tribu pour en faire des otages. Mais Pocahontas se jette au milieu d'eux et déclara qu'elle se livre la premiére à leur vengeance s'ils la croient capable de les trahir. A ce moment, sortent du bois une trentaine de jeunes filles , principalement habillées de peintures et d'une ceinture de feuillage. Elles executent une série de danses et de chants sauvages, interrompus de temps à autre par ces cris farouches qui ont si fort ému l'assistance. Celle-ci s'apaise peu à peu. Ces danseuses court-vêtues ne sont certainement pas dangeureuses. Elles regagnent d'ailleurs bientôt la forêt. On en a été quitte pour la peur. POCAHONTAS STATUE

 

La tranquilité définitivement assurée, Smith peut reprendre ses explorations. Il cherche surtout de l'or et les Indiens ont l'imprudence de l' aider dans ces recherches dont ils ne comprennent  pas l'intérêt. Il remonte ainsi le Potomac, s'approche des Montagnes Bleues et, secondé de son lieutenant Newport, arrive ainsi à reconnaitre, zone par zone, la plus grande partie de ce pays de miracle qu'est la Virginie. Un grave accident l'interrompt dans es travaux et l'oblige à repartir en Angleterre.  Les Indiens le regrettent sincérement.

Cette jeune indienne, Pocahontas, était vraiment prédestinée à venir au secours des étrangers, hôtes de sa tribu, car peu de mois s'étaient écoulés depuis le départ de Smith qu'elle eut encore à intervenir. Les rudes soldtas que la capitaine anglais avait laissés dans la colonie n'avaient pas, pour les sauvages, les mêmes égards dont il avait fait preuve et, à plusieurs reprises, des conflits avaient éclaté (...) Dans une de ces rencontres, un capitaine anglais, Radcliffe, fut tué avec trente de ses hommes; et un autre officier, Spilman, fait prisonnier , allait être exécuté, lorsque Pocahontas reparut et le sauva comme elle avait sauvé Smith. A cette époque, elle s'était retiré chez une tribu dont elle avait le commandement; les relations restant tendues un certain capitaine Argall, désirant assurer sa sécurité et celle de administrés, ne trouva rien de mieux , pour atteindre ce but, que d'attirer Pocahontas dans un guet-apens , de s'emparer d'elle et d ela garder comme otage jusqu'au rétablissement de la paix. Elle fut d'ailleurs honorablement traitée et entourée des égards qu'on devait à une alliée fidéle et à une fille de chef. Tant et si bien qu'au bout de 15 mois , accoutumée à sa nouvelle vie et ayant soumis au charme  de sa beauté, la plupart des célibataires, elle avait été demandée un grand nombre de fois en mariage et, n'avait encore pu se décider.

Enfin, au mois d'avril 1613, un officier, John Rolfe, en gentleman qui connait les usages, fait une démarche officielle auprés de powhatan ; celui-ci consent à l'union qui réconciliera les deux peuples.

pocahontas-se marie avec Rolfe

 

Pocahontas se laisse donc marier à Rolfe. Elle se fait chrétienne et est la premiére Indienne de ces contrées qui ait reçu le baptême. On lui donne dans cette cérémonie le nom de Rebecca. ( à suivre )

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dreamokwa - PTEWI - dans Amérindiens
commenter cet article

commentaires

femmes en 1900 22/10/2010 13:12



bonne journée



Le Tipi ...de Dream-Ptewi

  • : Le blog de DreamOKWA
  • Le blog de DreamOKWA
  • : " AMERINDIENS PASSION "... la Nature, ma vision du monde , mes lectures...et les peuples Amérindiens . Partager et communiquer...
  • Contact

Bienvenue chez DreamOkwa

Feeling_Grizzly-1600x1200.jpg

Un Sujet = Un Article ...

Bury my Heart at Wounded Knee

  WoundedKnee.jpg-29.12.1890.jpg

 

 

 

 

 

 

Archives

Traduction ou Gifs

 

Englishblogger

Englishblogger

españolblogger

deutsch

 

Gifs et compagnie

blogger

ANNUAIRE POUR LES NULS.

 

 

 

 

 

le Cercle des Passions

indian_bear.jpg

indian_turtle.jpg6a00d83516889e53ef00e54f39af358834-800wi.jpgla-terre-entre-nos-mains.jpg

LUNE-FROIDE.jpg