Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 00:10

 

BISON FACE A OURSLes Indiens qui ignorent l'écriture accordent aux mots des pouvoirs magiques.

Les noms propres contiennent de la force et ne sont pas attribués au hasard.

Crazy Horse , le grand chef sioux, doit son nom à ses visions , et ce nom à lui seul est un mot de pouvoir.

Les incantations, les formules magiques sont capables d'agir sur les choses, d'influencer le cours de la Nature.

 

 

Comme le sésame des Mille et Une Nuits, ils enclenchent des mécanismes surnaturels, sont à l'origine d'effets que leur sens ne suggére pas.

 

Le pouvoir des mots provient essentiellement de la maniére dont on les prononce. CONTEUR AMERINDIEN pantherland.netUne syllabe écorchée, une intonation oubliée, une sonorité déformée neutralisent ce pouvoir. Dans le cas de phrases entières, le rythme, l'emphase, les répétitions donnent leur pouvoir aux mots. Les Indiens estiment que la narration des mythes, et surtout des mythes racontant l'histoire des origines, est un acte sacré capital : en répétant cette histoire , on insuffle à la création une force propre à la perpétuer.

Les mythes concernant la pluie, proprement racontés, permettent à la pluie de tomber; celui sur l'origine du maïs, au maïs de pousser.

Mais le simple énoncé de ces mythes ne suffit pas, ils n'ont de valeur que s'ils sont convenablement chantés, par un homme habilité à le faire, dans les conditions et aprés les préparations nécessaires...

 

DRUMSLe shaman, qui entreprend de raconter la création du monde, aménage l'histoire suivant ces goûts. Il écourte tel passage, transpose tel autre, ajoute une anecdote qui lui parait amusante ( les Indiens ne jugent pas l'humour et le sacré incompatibles ) . La force de la cérémonie n'en souffre pas, car les chants sont l'essentiel. Il se sert parfois de mots archaïques, que lui-même ne comprend pas forcément. Il les prononce toutefois avec soin, car sa narration tire son pouvoir de sa forme. Et les événements qui président à la création du monde sont dans sa bouche une sorte d'invocation, de formule magique. Les Indiens, qui sont avares de leurs mystéres, consentent facilement à ébaucher pour un Blanc le synopsis de leurs mythes , mais presque jamais à en enseigner les chants.

Ils accordent à la parole, la prose , une valeur secondaire.Le magique , le sacré est avant tout le chant, et nombre de formules ne comportent pas même de mots,

elles ne sont que la répétition de sons, de syllabes sans signification.

 

Dans les sociétés les plus complexes, la connaissance des mythes et des chantsKOKOPELLI riviére appartient à des individus spécialisés, les chefs de clans et de sociétés, et est transmise de maître à disciples. Ainsi chaque société "religieuse" pueblo posséde sa propre version de la création, glorifiant spécialement l'histoire de cette société. Le chef de la société du Serpent Hopi raconte comment tous les membres de son clan furent un jour des serpents, rampant dans une boîte à l'extrémité de l'arc-en-ciel , que tous les serpents sont fréres et capables d'apporter la pluie.

Dans les sociétés les plus simples le mythe appartient à une famille qui en a traditionnellement la garde, de père en fils.

TSEGI CANYON

 

 

Ruth Underhill , qui étudia plus particuliérement les Indiens du Sud-Est, raconte que les services du propriétaire du mythe sont requis avec des offrandes de maïs. " Il se prépare alors pendant quatre jours, jeûne et offre du tabac. Le mythe ne peut être raconté à n'importe quel moment...., surtout pas en été " .

 

(...)

de Terre Sacrée de S.Bramly

Partager cet article

Repost 0
Published by Dreamokwa - PTEWI - dans Amérindiens
commenter cet article

commentaires

Elo 08/11/2011 17:30



Les indiens ont beaucoup de choses à nous enseigner. Je pense opur ma part que les mots ont un pouvoir, les mots chanté, prononcés ou écrits mais avec le coeur. Si les mots sortent des
profondeurs, sans passer par notre intellect, ils ont une puissance inouïe, tout comme la pensée. C'est pour ça que je m'efforce chaque jour de nourrir des pensées positives et d'éviter les mots
qui jugent ou qui expriment la colère. C'est un travail de tout instant, difficile et loin de moi la prétention de ne jamais avoir de pensée négative ou de mots déplacés. Cependant, je suis
convaincue pour en avoir fait l'expérience à plusieurs reprises que par la pensée et les mots on peut régler bien de choses et des conflits !


Bisous



margaux33 06/11/2011 10:20



merci du partage bon dimanche ! bises



Dreamokwa - PTEWI 08/11/2011 10:22



...toujours avec plaisir!!! biz



Le Tipi ...de Dream-Ptewi

  • : Le blog de DreamOKWA
  • Le blog de DreamOKWA
  • : " AMERINDIENS PASSION "... la Nature, ma vision du monde , mes lectures...et les peuples Amérindiens . Partager et communiquer...
  • Contact

Bienvenue chez DreamOkwa

Feeling_Grizzly-1600x1200.jpg

Un Sujet = Un Article ...

Bury my Heart at Wounded Knee

  WoundedKnee.jpg-29.12.1890.jpg

 

 

 

 

 

 

Archives

Traduction ou Gifs

 

Englishblogger

Englishblogger

españolblogger

deutsch

 

Gifs et compagnie

blogger

ANNUAIRE POUR LES NULS.

 

 

 

 

 

le Cercle des Passions

indian_bear.jpg

indian_turtle.jpg6a00d83516889e53ef00e54f39af358834-800wi.jpgla-terre-entre-nos-mains.jpg

LUNE-FROIDE.jpg