Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 21:26

AIGLE

Autrefois, les animaux du ciel et de la terre passaient leur temps à se chamailler , car chacun vantait les propres mérites de son espéce. Aussi, un jour, les animaux qui vivent sur la terre eurent assez de toutes ces disputes et ils lancèrent un défi aux oiseaux du ciel :

- Organisons une grande partie de jeu de balle ! leur proposérent -ils, et on verra qui sont les plus forts, ceux qui marchent ou bien ceux qui volent.

OURS NOIR

          Cette idée plut beaucoup aux oiseaux car ils pensaient être sûrs de gagner. 

Ils avaient avec eux l'aigle qui posséde une vue perçante, le faucon qui peut voler à une vitesse prodigieuse et la pie qui est aussi maligne qu'adroite. de leur côté, les animaux terrestres se réjouissaient et ne doutaient pas de leur victoire. l'ours noir était si costaud que personne ne pourrait l'arrêter une fois la balle entre ses pattes. Quand au cerf et à la belette, ils étaient parmi les plus rapides de toutes les créatures de la terre et du ciel. On décida donc  du jour de la grande partie , et à l'heure dite tous les animaux étaient rassemblés. 

FAUCON

Au sol, l'ours noir faisait des échauffements tandis que le renard élaborait des tactiques avec ses partenaires. Dans les arbres, les oiseaux s'entrainaient à l'aide de pommes de pin qu'ils faisaient voltiger dans tous les sens. C'est alors que la pie vit arriver vers elle deux petites créatures, deux drôles de boules de poils. 

- Nous voulons jouer de votre côté ! lui dirent-elles.

La pie les observa et remarqua qu'elles avaient quatre pattes:

- Pourquoi ne jouez-vous pas plutôt avec les animaux de la terre puisque vous êtes faites comme eux? 

- Ils n'ont pas voulu de nous, pleurnichérent les deux créatures.Ils disent qu'on est trop petites. 

L'aigle et la faucon les entendirent . Ils avaient un grand coeur et eurent pitié d'elles. Ils les acceptérent dans leur équipe. mais la pie souleva un probléme majeur:

- Comment faire puisque ces deux bêtes n'ont pas d'ailes?

- Qu'à cela ne tienne ! répliqua le faucon. Nous allons leur en fabriquer. 

Il s'envola et revint avec un petit tambour qu'il avait dérobé dans la tente des hommes.

- Voilà de quoi faire de belles ailes !

Ils découpérent dans le tambour deux triangles de peau et les attachérent à l'une de deux petites bêtes. C'est ainsi qu'ils créérent la premiére chauve-souris ! 

CHAUVE SOURIS

Hélas, il ne restait plus assez de peau pour la seconde. Alors la pie , qui était très maligne, proposa qu'on étire la propre peau de ce drôle d'animal. 

L'aigle et le faucon se saisirent de la petite bête. Avec les becs, ils tirérent et tirérent chacun de leur côté sur la fourrure. Ainsi ils réussirent à lui fabriquer deux ailes de fourrure. Le premier écureuil volant était né ! 

ECUREUIL VOLANT

Et la partie pouvait démarrer , car les animaux à quatre pattes commençaient à s'impatienter. Hélas pour eux , car ces dernier n'auraient jamais dû défier les oiseaux. Ils ne touchérent presque jamais la balle de la partie.

L'écureuil volant ne cessait de voltiger d'arbre en arbre avec la balle entre sens dents. Puis il la passait au faucon qui la lançait à l'aigle, qui la jetait à la pie. Et si, par malheur, l'un d'eux  laissait tomber la balle, la chauve-souris surgissait d'on ne sait d'où. Ele la rattrapait en vol puis zigzaguait entre l'ours, le renard et le cerf , et allait marquer le but. 

- HOURRA pour les oiseaux ! hurlaient les spectateurs.

 

A la fin de la partie, les oiseaux avaient marqué plein de buts et les créatures terrestres, ZERO ! 

- Ca nous apprendra , râlait le renard. Si on vait été malins, on aurait pris ces deux drôles de bestioles à quatre pattes dans notre équipe! 

En souvenir de cette mémorable partie, lorsque les  Cherokee jouent à la balle, ils demandent toujours la protection de la chauve-souris et de l'écureuil volant . 

 

"Contes des peuples indiens" de Michel Piquemal ( Ed. de la matiniére jeunesse)


 

LE JEU DE LA CROSSE 

LACROSSE

 

La crosse est un sport collectif d'origine amérindienne où les joueurs se servent d'une crosse pour mettre une balle dans le but adverse. Ce jeu traditionnel était un des évènements phares à cette époque et pouvait se dérouler sur plusieurs jours durant lesquels des rencontres s'organisaient entre villages ou tribus voisins, réunissant à l'occasion des centaines voire un millier de participants. Il se disputait souvent sur un terrain entre les deux villages adverses et les buts pouvaient être distancés de 500 mètres à plusieurs kilomètres. Les règles de ces jeux étaient décidées quelques jours avant la compétition. Généralement, tout le monde pouvait y participer, la balle ne devait pas être touchée avec la main, les buts étaient constitués soit des rochers soit des arbres, avant la mise en place de poteaux en bois, et la durée du match dépendait du soleil. Chaque joueur était armé d'une crosse. La partie débutait par la mise en jeu d'une balle, celle-ci était lancée en l'air et les opposants se dépêchaient de la récupérer. En raison de l'implication d'un grand nombre de joueurs, le jeu se déplaçait lentement à travers le terrain. Ce jeu remplissait différents objectifs : le plus important était de régler les conflits entre les différentes tribus et cela concernait notamment les Cinq Nations. Le jeu permettait également d'entretenir physiquement les joueurs pour des rencontres futures. Enfin, il était associé aux croyances religieuses. Il leur permettait ainsi de se rassembler.À cette époque, la balle était faite de bois (d'autres l'étaient avec une coque en peau de daim remplie de cheveux) et mesurait huit centimètres de diamètre.Les premières crosses étaient également en bois sans filet, avant que ce dernier ne soit ajouté, sur dix à treize centimètres. Ce filet était fait à partir de tendons de cerf et les filets formaient un U plutôt qu'un cercle. Les crosses étaient longues de 60 à 150 centimètres. Leurs formes variaient selon les régions. ( Wikipedia

LA-CROSSE.jpg


Partager cet article

Repost 0
Published by Dreamokwa - PTEWI - dans Contes et Légendes
commenter cet article

commentaires

Josiane 26/11/2012 21:47


J'adore ces contes là plein d'enseignements!!!!!


Bizzz

Dreamokwa - PTEWI 28/11/2012 09:57



je ne m'en lasse pas mais là, je suis à court de livres ; je vais chercher sur la toile il doit y avoir une tonne de belles légendes à partager!!! 


bonne journée, des bisous, toksa ake



Le Tipi ...de Dream-Ptewi

  • : Le blog de DreamOKWA
  • Le blog de DreamOKWA
  • : " AMERINDIENS PASSION "... la Nature, ma vision du monde , mes lectures...et les peuples Amérindiens . Partager et communiquer...
  • Contact

Bienvenue chez DreamOkwa

Feeling_Grizzly-1600x1200.jpg

Un Sujet = Un Article ...

Bury my Heart at Wounded Knee

  WoundedKnee.jpg-29.12.1890.jpg

 

 

 

 

 

 

Archives

Traduction ou Gifs

 

Englishblogger

Englishblogger

españolblogger

deutsch

 

Gifs et compagnie

blogger

ANNUAIRE POUR LES NULS.

 

 

 

 

 

le Cercle des Passions

indian_bear.jpg

indian_turtle.jpg6a00d83516889e53ef00e54f39af358834-800wi.jpgla-terre-entre-nos-mains.jpg

LUNE-FROIDE.jpg